Description et objectifs :

Approche intégrée de la valorisation touristique et résiliente d’un site industriel en reconversion, en reconquête environnementale et en transition énergétique avec une orientation tourisme de bien-être et de pleine nature.
L’objectif est la réappropriation résiliente d’un ancien site minier par les habitants en les associant au projet de transformation du site. L’usage de la démocratie participative dans la co-construction de celui-ci est le facteur-clé de succès du projet.

Territoire en reconversion et à la recherche d’un nouveau modèle de développement, l’approche par le tourisme de pleine nature apparaît comme une opportunité de changer l’image d’un territoire marqué par les effets de la déprise économique et démographique. Accessibilité, nouvelles technologies, déplacements doux et respectueux de l’environnement, valorisation du patrimoine naturel et paysager, tels seront les mots clés de cette ambitieuse reconquête du site de La Découverte. La création d’un fab-lab touristique pourra être envisagé afin de faire émerger et d’accompagner les projets d’activités de pleine nature.

Dimension innovante de l’expérimentation :

L’innovation de cette expérimentation réside dans l’approche globale, pluridisciplinaire et transversale (sociale, culturelle, touristique, patrimoniale, environnementale et économique) de la reconquête de ce site en vue de favoriser la résilience de l’ancien bassin minier de Decazeville.

En outre, la volonté affichée du territoire est la co-construction du projet avec les résidants afin de favoriser la réappropriation de cet espace par les futurs usagers. Aujourd’hui, cet espace chargé d’histoire est assez peu fréquenté par les habitants du territoire et n’a pas une image positive à l’extérieur du territoire. Il s’agit donc d’inventer une mise en scène permettant de valoriser le site de manière spectaculaire et d’impliquer les habitants dans le projet.

Recours systématique à des appels à projet ou appel à manifestation d’intention d’acteurs touristiques pour le développement des usages du site qui deviendra ainsi un lieu d’expérimentation de micro-projets d’activités de plein-air.

Effet de levier pour les territoires :

Les bénéfices attendus pour le territoire communautaire sont :

  • Un changement d’image du territoire (à l’extérieur et à l’intérieur) grâce à la réappropriation d’un patrimoine identitaire emblématique mais délaissé du grand public,
  • Des retombées économiques générées par l’activité qui sera développée sur le site et grâce à la hausse de la fréquentation touristique de ce site,
  • Une confiance accrue des populations et des entreprises du territoire dans leur capacité de résilience et dans le potentiel de développement futur de cet ancien bassin minier,
  • Un positionnement innovant par rapport à d’autres territoires par la mise en oeuvre d’un nouveau modèle de développement.

Les bénéfices pour les habitants :

  • Ré-appropriation du site et du territoire par les habitants, réconciliation avec un passé glorieux mais très douloureux, genèse d’un sentiment de fierté retrouvée,
  • Valorisation de l’identité, de la richesse et du caractère singulier de leur territoire : ressources naturelles et géologiques, industrie, thermes gazeux, découvertes minières, vallée du Lot,
  • Renforcement de leur sentiment d’appartenance identitaire à un territoire par l’adhésion, non seulement en tant que futurs usagers et ambassadeurs, mais aussi et surtout en qualité de concepteurs et constructeurs associés à la reconquête et à la revalorisation de ce site.
  • Une plus grande implication citoyenne dans les projets de la cité.

Modalités d’implication des habitants :

L’adhésion des habitants est indispensable à différents niveaux :

  • Dans la gouvernance du projet grâce à leur implication dans le processus de conception et de réalisation,
  • Dans la phase de test du dispositif via leur participation au panel d’utilisateurs, dont la mission sera de définir les besoins et de concevoir les solutions adaptées,
  • Dans le mode de médiation choisi qui s’attachera à mettre l’humain au centre du projet.

Dimension reproductible :

L’expérimentation est reproductible sur l’ensemble des territoires en résilience…
Les différentes composantes de l’expérimentation sont reproductibles, à savoir :

  • Son mode de gouvernance participatif,
  • Son modèle économique,
  • La méthodologie employée : phase d’étude, de test, lancement d’appel à projet, fab-lab touristique,
  • Les technologies déployées, adaptées aux besoins du territoire, des résidents et des visiteurs,
  • La stratégie de communication mise en œuvre pour promouvoir l’expérimentation : signalétique sur le terrain, communication numérique sur les réseaux sociaux,…
  • L’approche transversale et pluridisciplinaire

Adresse

Notre adresse:

12300 DECAZEVILLE

GPS:

44.560586494585, 2.2519560771819

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-