Description et objectifs :

L’idée est de proposer davantage de courts séjours favorisant l’apprentissage d’une certaine hygiène de vie, le tout dans un cadre propice à la détente et au divertissement. Plusieurs éléments plaident pour l’implantation de parcours de soins complets (thermalisme-prévention santé- bien-être) au sein des stations (indications thérapeutiques spécifiques de l’eau thermale, caution médicale, environnement médical et paramédical préexistant, cadre de vie privilégié, atmosphère typique des villes d’eaux, nombreuses infrastructures (offices de tourisme, équipements culturels et sportifs, hébergement diversifié…).

Alors que la plupart des séjours « santé-bien-être » préexistants sont aujourd’hui portés à l’échelle d’un établissement (centres de soins, complexes thermaux, centres de thalassothérapie..), nous pensons qu’il y a un réel intérêt à exploiter la dimension de « station », en proposant des programmes variés au sein de véritables lieux de vie et de séjour, organisés en conséquence. Il s’agit de concevoir la station comme une destination touristique à part entière, sur le modèle des « villages vacances », où chaque acteur prend en charge une activité nécessaire au bon déroulement du séjour et occupe une place dans la chaine de valeurs.

A noter que le développement des courts séjours bien-être et prévention santé peut avoir pour conséquence d’atténuer l’impact de la saisonnalité, voire permettre un maintien permanent de l’activité touristique L’objectif est avant tout économique : il s’agit à minima de parvenir à doubler le chiffre d’affaires global de la station, et générer 50% de nuitées supplémentaires.

Dimension innovante de l’expérimentation :

L’innovation est au cœur du concept de « Station Thermale de Pleine Santé », qui entend formuler des réponses quant au développement de l’activité thermale et au devenir des stations. Les dimensions innovantes de notre projet relève à la fois du marketing expérientiel, de l’urbanisme, de l’ingénierie territoriale et de la santé publique.

Il s’agit de vendre une destination où tout a été envisagé pour garantir à nos visiteurs une atmosphère unique, des séjours porteurs de sens, une expérience à vivre. Cela passe par une approche urbanistique favorable à la santé et par une offre de prestations originales : Serious Game, solutions de mobilités innovantes, jardin pédagogique des plantes comestibles et médicinales, packages touristiques originaux, bornes numériques et objets connectés, animations dédiées à la prévention santé (nutrition/ activités physiques et gestion du stress), services de conciergerie…

Le projet de ville obéit à une planification stricte où les moindres détails sont envisagés pour refléter une ambiance propice aux activités de pleine santé. L’approche urbanistique favorable à la santé, l’environnement « mis en scène », le traitement paysager (création d’une charte d’élégance urbaine relative aux terrasses et au mobilier urbain), les équipements en libre accès (parcours de santé, jardin pédagogique…), les infrastructures d’accueil (maison de la pleine santé) et cheminements doux sont autant d’éléments qui vont dans le sens de cet objectif. La pérennité de notre business model repose également sur un modèle de gouvernance spécifique favorisant l’émergence d’actions collective, et sur des moyens dédiés : recrutement d’un coordinateur, outils numériques…

Au-delà de cette approche touristique et territoriale, nous souhaitons promouvoir l’intérêt de la médecine participative, prédictive, préventive et personnalisée (dite « médecine des 4 P »), davantage soucieuse de la santé globale plutôt que du simple traitement des maladies. En cela, nous nous inscrivons dans la logique de la Stratégie Nationale de Santé, et tentons de répondre à notre échelle à un véritable enjeu de santé publique.

Effet de levier pour les territoires :

Notre projet va générer une véritable attractivité territoriale ainsi que de nombreuses retombées économiques. Il exprime une évidente volonté de valorisation touristique de la station. La ville s’est fortement engagée dans la persévération de son patrimoine architectural et culturel (réhabilitation de l’ancienne gare, réouverture du Théâtre..) et les potentialités touristiques de la STPS permettent aujourd’hui de donner un nouvel élan à cette politique (investissements dans le parc thermal, réimplantation d’activités dans des lieux emblématiques, circuits thématiques qui mêlent une approche ludique, culturelle et pédagogique etc.).

Par bien des aspects (valorisation de l’environnement et du cadre de vie, gouvernance, sensibilisation à la nature, aux bonnes pratiques alimentaires et à l’écomobilité…) notre démarche rappelle également les objectifs de l’Agenda 21, programme dans laquelle notre commune s’engage depuis 2013.

Plus globalement, les habitants seront les premiers bénéficiaires de la transformation de la station : création d’emplois, attention toute particulière portée au cadre de vie et à l’environnement, dynamisme culturel et sportif, nouveaux équipements accessibles à tous (maison de la pleine santé, mini-golf, jardin pédagogique, parcours de santé, bassin extérieur..).

Sur la période 2019 – 2026, nous estimons les retombées fiscales (correspondant au projet thermal et aux taxes de séjours) à 1,72 M€ pour l’intercommunalité et 1,46 M€ pour la ville. Les dépenses (hors produits santé) de la clientèle « santé-bien-être » devraient par ailleurs être supérieures à 74 M€, et garantir de l’activité aux secteurs de l’hébergement, de la restauration, des loisirs, des services, des déplacements… De fait, plus de 120 emplois directs et indirects devraient être créés.

Modalités d’implication des habitants :

Les habitants ont été impliqués dès l’élaboration du scénario de développement de la station en 2016, via une enquête en ligne visant à imaginer « la station thermale du futur ». Le tissu associatif a également été mobilisé aux côtés des professionnels locaux qui ont co-construit le scénario de station dans le cadre des ateliers de travail.

Actuellement, nous sommes en train de les intégrer pleinement au projet de ville qui découle du scénario de station, à travers la consultation citoyenne « Châtel 2025 ». Boite à idée itinérante, réunions publiques et ateliers en lien avec un projet de budget participatif sont au programme pour les impliquer au maximum dans la définition de notre scénario d’avenir.

Par la suite, nous souhaitons que notre démarche conserve un volet sociétal et intègre une participation des habitants (maison de la pleine santé, volet événementiel, ateliers jeunesse dans le cadre du jardin pédagogique..).

Dimension reproductible :

Le caractère reproductible de cette expérimentation est prévalent depuis le lancement de la démarche. Le concept « STPS » nait d’une réflexion engendrée dans le cadre de la Stratégie de Spécialisation Intelligente (S3) initiée par l’ex-Région Auvergne, et commence à être formalisé lors des Assises du Thermalisme en Auvergne, en février 2015.

En tant que « station pilote » reconnue par la Région, nous avons entrepris de modéliser ce modèle théorique à travers la mise en œuvre d’un scénario de développement adapté au potentiel de notre territoire. Un chef de projet a été recruté pendant 1 an et demi pour piloter cette démarche.
L’ensemble de notre progression est consignée (comptes rendus, documents d’étapes…) de façon à ce que notre expérimentation puisse servir de modèle à d’autres stations thermales et touristiques de taille moyenne, désireuses de s’orienter vers un marché d’avenir, la prévention santé.

En cela, nous nous définissions comme une sorte de « laboratoire » qui ouvre la voie au développement de programmes de prévention santé basés sur une prise en charge globale et personnalisée, impliquant l’ensemble des professionnels locaux amenés à trouver leur place dans la chaine de valeurs qui en découle.

Nous avons par ailleurs testé un guide méthodologique d’élaboration de schéma directeur de station qui peut s’appliquer à n’importe quel territoire désireux de redéfinir son positionnement économique et soucieux d’adapter ses pratiques de gouvernance.

 

Adresse

Notre adresse:

5 Mail Jost Pasquier - 63200 RIOM

GPS:

45.8911335, 3.1188456

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-