L’expérimentation prendra la forme :

  • D’une part, d’un Serious Game, c’est-à-dire une application numérique qui combine une intention de médiation sérieuse, pédagogique, informative, participative et une vocation marketing à travers des ressorts ludiques issus du jeu vidéo. Ce Serious Game sera basé sur les « Accros du Peignoir », concept de storytelling en cours de déploiement au sein des villes d’eaux du Massif central. La communauté des « Accros du Peignoir » est une communauté réelle et virtuelle de personnes accros des séjours en villes d’eaux dont le peignoir est devenu le symbole. Le Serious Game sera déployé sur le web en phase d’avant-séjour.
  • D’autre part, de visites virtuelles en réalité augmentée et réalité virtuelle qui seront déployées sur les villes d’eaux pilotes.

L’objectif de l’expérimentation est de dynamiser l’image des villes d’eaux dans l’esprit du grand public, tant du point de vue de l’image perçue de la destination que celle de l’expérience de séjour thermal. S’appuyant sur la valorisation des spécificités identitaires des villes d’eaux, à savoir le patrimoine thermal et l’eau thermale, l’expérimentation visera à faire vivre virtuellement et de manière immersive « l’expérience thermale » à une nouvelle cible de clientèle plus jeune, urbaine et connectée, locale (scolaires, habitants) ou nationale. Cette expérience thermale est rythmée par 3 temps forts :

  • Se soigner et prendre soin de soi grâce aux bienfaits de l’eau thermale (thermes, centres de bien-être et thermoludiques, buvettes…),
  • Être bien accueilli sur son lieu de villégiature et bien accompagné tout au long de son séjour (gare, hôtels, palaces, villas…),
  • Se divertir en profitant des équipements récréatifs et culturels (casinos, théâtres, parcs thermaux, kiosques à musique…).

Cette expérimentation s’appuiera sur l’histoire des villes thermales du Massif central. Elle permettra de faire (re)connaitre leur valeur patrimoniale. Ce dispositif numérique de médiation innovante sera participatif dans sa phase de création (retour du panel d’utilisateurs) et dans sa phase de diffusion via les réseaux sociaux des utilisateurs.

Dimension innovante de l’expérimentation :

Les 17 villes d’eaux du Massif central souhaitent devenir un terrain de jeu virtuel en expérimentant, diffusant et pérennisant un produit innovant du type Serious Game et immersif mêlant :

  • L’innovation technologique via les univers de la réalité augmentée (qui propose de modifier en temps réel une prise de vue et d’y ajouter de façon réaliste des modélisations 3D) et de la réalité virtuelle (qui permet de recréer en images de synthèse l’univers thermal qui n’existe plus ou qui n’est plus accessible et/ou en devenir, puis de le visiter librement, en immersion),
  • L’innovation dans la médiation culturelle grâce au jeu (chasse au trésor du XXIe siècle géolocalisée, qui invite le visiteur à découvrir les villes d’eaux sur la base d’énigmes) et au caractère expérientiel et immersif à vocation pédagogique (le Serious Game),
  • L’innovation expérientielle, qui permet de transporter l’expérience pour la faire tester à distance et qui fait appel au sensationnel (la vue avec la beauté du patrimoine, l’ouïe avec le son apaisant de l’eau, l’odorat avec les odeurs des cosmétiques thermaux par exemple, le toucher…),
  • L’innovation organisationnelle grâce à un mode de gouvernance partenarial et un design participatif de l’expérimentation (panels d’utilisateurs, habitants, scolaires et grand public),
  • L’innovation sociale en faisant découvrir aux habitants et visiteurs, par les usages, de nouvelles pratiques numériques offrant un accès à un contenu pédagogique, informatif et ludique au plus grand nombre. L’expérimentation s’attachera à mettre l’humain au centre du dispositif grâce à l’implication – dès le lancement de la réflexion – des habitants, des personnels qui exploiteront le dispositif une fois mis en place, des guides touristiques du territoire et autres acteurs touristiques du territoire.

Cette expérimentation basée sur le concept des « Accros du Peignoir » permettra une immersion des visiteurs dans l’univers des villes thermales qui sont des villes pionnières dans l’invention du slow life, du bien-être et de l’accueil touristique, des villes construites pour le bien-être de leurs habitants et de leurs visiteurs sur le modèle de « cités idéales ».

Les bénéfices pour les villes d’eaux du Massif central et les villes d’eaux pilotes sont :

  • Un changement d’image grâce à la (re)découverte d’un patrimoine identitaire emblématique encore méconnu du grand public et/ou dont la valeur culturelle et patrimoniale est sous-estimée,
  • Des retombées médiatiques (environ 300 reportages/parutions) grâce à l’intérêt des prescripteurs (journalistes, bloggeurs…),
  • Des résultats en terme de visibilité à travers le téléchargement de l’application (environ 2000 téléchargements), via la visite du Webdocumentaire des Accros du Peignoirs (environ 10 000 visites supplémentaires), via la visite du site web www.villesdeaux.com (environ 10 000 visites supplémentaires), par l’adhésion de nouveaux fans sur les réseaux sociaux (environ 3000 nouveaux fans sur Facebook, 1000 nouveaux followers sur Instagram et Twitter),
  • Des retombées économiques générées par la location du matériel (type tablettes et casques VR) et grâce à la hausse de la fréquentation touristiques des villes d’eaux pilotes,
  • Un positionnement innovant par rapport à d’autres territoires touristiques grâce au développement d’une offre pionnière de découverte culturelle et touristique immersive dans l’univers thermal du Massif central.

Les bénéfices pour les habitants :

  • L’accès facilité au patrimoine culturel de leur ville d’eaux,
  • La réappropriation du caractère singulier de leur ville d’eaux,
  • Le renforcement de leur sentiment d’appartenance à un territoire identitaire grâce à leur adhésion en tant que futurs ambassadeurs de la ville d’eaux. Les habitants deviennent des « Accros du Peignoir », des ambassadeurs du bien-être thermal et de l’art de vivre en station thermale,
  • Une plus grande implication citoyenne dans les projets de la cité.

Modalités d’implication des habitants :

L’adhésion des habitants est indispensable à différents niveaux :

  • dans la gouvernance du projet grâce à leur implication dans le processus de réflexion,
  • dans la phase de test du dispositif via leur participation au panel d’utilisateurs, dont la mission sera de définir les besoins et de concevoir les solutions adaptées,
  • dans le mode de médiation choisi qui s’attachera à mettre l’humain au centre du dispositif numérique par un accompagnement des personnes dans l’utilisation des technologies déployées et en laissant la possibilité au public d’interagir (selfie permettant aux visiteurs de se mettre dans la peau d’un « Accro du Peignoir » par exemple).

Dimension reproductible :

L’expérimentation est reproductible dans son ensemble sur les autres villes d’eaux du réseau qui ne seront pas « villes d’eaux pilotes », sur d’autres territoires touristiques de la candidature, sur d’autres territoires du Massif central, en France et en Europe.

Les différentes composantes de l’expérimentation sont reproductibles, à savoir :

  • son mode de gouvernance participatif,
  • son modèle économique,
  • la méthodologie employée : phase d’étude, de test, de lancement et de commercialisation,
  • la technologie déployée adaptée aux besoins du territoire et des visiteurs,
  • la stratégie de communication mise en œuvre pour promouvoir l’expérimentation : signalétique sur le terrain, communication numérique sur les réseaux sociaux…

Adresse

Notre adresse:

8 Avenue Anatole France - 63130 ROYAT

GPS:

45.7642742, 3.0559547000000293

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-

Item Extension