Objectifs :

Basée en Auvergne Rhône-Alpes – à Ennezat, à 20 km de Clermont-Ferrand –, en plein cœur de la Limagne et du gisement biomasse du Massif central, la plateforme BIO-VALO est un est un pôle d’innovation pour les industriels, les bureaux d’études, les porteurs de projets et les laboratoires de recherche permettant de réaliser des études, des développements de prototypes et/ou de préséries, dédiés à la transformation et à la valorisation des matières organiques pour la production de biomolécules de matériaux biosourcés et d’énergies (méthanisation, GNV, hydrogène…).
BIO-VALO offre aux laboratoires et aux entreprises les conditions idoines pour réaliser leurs tests et leurs pilotes en les accueillant sur un site enregistré aux installations classées et en leur proposant un bouquet d’offres de services variés. Ces prestations de services vont de la mise à disposition de locaux et d’équipements à la formation et à la mise à disposition de ressources humaines spécialisées pour la conduite des analyses.
BIO-VALO souhaite jouer le rôle de catalyseur d’innovation en étant fédérateur et prestataire indépendant dans le cadre de programmes de recherche et d’innovation associant les entreprises et les établissements publiques de recherche. La plateforme BIO-VALO représentera le maillon qui manque actuellement dans la chaine de valorisation et de transfert de technologies issues de nos laboratoires de recherche (TRL (Technology readiness level) allant de 5 à 8).
Le positionnement de BIO-VALO est d’être une plateforme indépendante et neutre au service du plus grand nombre tout en garantissant la confidentialité des travaux menés en son sein. Cette plateforme a été reconnue comme projet à fort potentiel dans le cadre de la stratégie de spécialisation intelligente de la région Auvergne Rhône Alpes qui finance une partie des investissements. Elle est soutenue notamment par l’Université Clermont Auvergne, L’école VetAgroSup, le Cluster E2IA, le pôle de compétitivité Rhônalpins TENNERDIS ainsi que par RAEE (Rhône-Alpes Energie et Environnement) ou encore l’ATEE club Biogaz.
Cette structure représente un atout scientifique et technique pour les acteurs régionaux et nationaux de la méthanisation et a comme ambition de jouer le rôle de pivot de la structuration de la filière sur le territoire du massif central et plus largement en France et en Europe, en partenariat avec les autres plateformes comparables à l’échelle nationale et européenne.

Dimension innovante de l’expérimentation :

La pertinence du projet BIO VALO est remarquable et innovante dans plusieurs de ses dimensions :

  • En tant que projet collaboratif : c’est la typologie de projets qui a le meilleur effet de levier pour soutenir le développement d’une filière nationale forte ;
  • En tant qu’initiative de territoire contribuant à structurer une filière de valorisation de la biomasse au sein du massif central puis à l’échelle nationale et Européenne au travers des opportunités de partenariats et de labellisation avec les pôles de compétitivité ainsi que les universités (Université Clermont Auvergne) et les établissements de recherche ;
  • Dans son positionnement stratégique et son positionnement marché : la plateforme BIO-VALO va répondre à des besoins non couverts ou partiellement couverts aujourd’hui (digesteurs de grands volumes permettant des tests à l’échelle industrielle). Par rapport au benchmark européen, le projet BIO-VALO tel que défini dans ce dossier possède des atouts distinctifs tangibles ;
  • En tant qu’outil créateur de valeur et d’attractivité au regard des manifestations d’intérêt recueillies auprès des acteurs industriels privés.
  • Par son implantation sur un site enregistré aux installations classées et la proximité immédiate d’un site industriel (METHELEC).

Effet de levier pour les territoires :

La plateforme BIO-VALO entend notamment jouer un rôle important pour aider à la promotion et au développement économique de la filière méthanisation qui se développe de manière significative sur le territoire du massif central. Cette filière doit encore innover pour augmenter sa rentabilité économique. Grâce aux équipements de BIO-VALO et aux projets de recherche qui pourront en découler, il sera possible d’innover par rapport à des modèles spécifiques, de s’assurer de la fiabilité des procédés et de soutenir la structuration industrielle de la filière : BE, Fournisseurs, maintenance, …
Il sera possible, à travers les retours d’expériences, de capitaliser sur les causes de difficultés rencontrées sur les unités et d’apporter de l’information et des actions correctives aux futurs porteurs de projet via les entreprises qui développeront des technologies adaptées à ces problématiques.
De nouvelles solutions innovantes permettront de renforcer la compétitivité économique des sites et de renforcer l’économie circulaire sur les exploitations.
Enfin, les technologies développées pour la filière méthanisation pourront être adaptées et permettront là encore d’Innover pour le développement de la chimie verte et la production de biocarburants avancés (BioGNV, hythane, H2…).

En plus des investissements matériels réalisés sur le sites, BIO-VALO sera un acteur fort du développement économique et à l’attractivité du territoire :
En phase de construction BIO-VALO mobilisera une centaine d’emplois indirects (ingénierie, construction, équipement…). En phase d’exploitation le fonctionnement de la plateforme génèrera 5 emplois directs (ingénieurs commercial et R&D, techniciens, secrétariat…) et 6 emplois indirects (experts, sous traitance, entretien). Dans le cadre de la mise en place de programmes de recherche collaboratifs, une cinquantaine de scientifiques et d’industriels seront présents annuellement sur le site, et plusieurs emplois via des contrats doctoraux ou post doctoraux, CDD Ingénieurs seront créés. Dans le cadre des formations sur le site une vingtaine d’intervenants experts du domaine seront impliqués chaque année dans l’offre de formation.
Des stages techniques seront proposés annuellement (Ingénieurs, techniciens…) et 300 à 400 élèves bénéficieront d’un accès au site dans le cadre de visites ou de formations mises en place par les établissements d’enseignements et de recherches régionaux et nationaux.
Enfin, dans le cadre de sa prestation d’accueil d’entreprises BIO-VALO a comme objectif d’accueillir une dizaine d’entreprises de la filière qui pourront s’implanter définitivement en Auvergne Rhône Alpes soit une relocalisation de 30 emplois sur le territoire.

Modalités d’implication des habitants :

BIO-VALO se positionne comme une plateforme de services et de recherche pour le développement de la filière de valorisation de la biomasse et des coproduits organiques, en s’appuyant sur les savoir-faire reconnus et la légitimité acquise par ses membres initiateurs en matière de méthanisation rurale. BIO-VALO s’inscrit dans le cadre de la politique économique du territoire massif central Les entreprises et les laboratoires du territoire auront accès à une plateforme d’innovation à l’écoute de la spécificité de leur problématique permettant de les accompagner dans leurs projets de développement économique.
BIO-VALO participera à l’appropriation et la reconnaissance par le grand public de la méthanisation par une communication efficace permettant de limiter les oppositions aux projets d’implantation de méthaniseurs. Ainsi, la plateforme et le site de Méthelec pourrait être classé comme Etablissement Recevant du Public (ERP), label qui implique un certain nombre d’obligations mais qui garantit la vocation « éducative » de BIO-VALO. Le projet prévoit d’inclure l’ensemble des acteurs du territoire en organisant entre autres des tables rondes, des réunions d’informations annuelles à destination des riverains, des journées portes ouvertes, etc.

Dimension reproductible :

Les avancées technologiques concernant l’amélioration des procédés obtenues expérimentalement sur BIO-VALO pourront être valorisées sur les installations existantes et sur les futures installations au niveau du territoire et plus largement.
Elles permettront de contribuer à la création d’activités économiques et à la diversification des revenus agricoles pour les porteurs de projets. La méthanisation à la ferme constitue un complément potentiel de revenu pour les agriculteurs via la création de débouchés supplémentaires pour les résidus de l’activité agricole. Par ailleurs, le développement des filières de la chimie verte et de l’énergie verte contribuera à créer des emplois pérennes sur les territoires.
La mise en commun des compétences techniques et des outils collaboratifs permettra de contribuer à l’essor de l’économie circulaire, le réemploi des ressources dans un circuit perpétuel permettant de réduire les ponctions dans les stocks de ressources non renouvelables. Le rôle de la plateforme pourrait devenir central dans la politique de développement durable du territoire massif central avec la création d’une filière locale de recyclage, de valorisation et de fourniture d’énergie verte dont le modèle pourrait être reproduit sur d’autres territoires.

Adresse

Notre adresse:

6 Chemin Du Petit Rollet - 63720 ENNEZAT

GPS:

45.895546614681, 3.1887322664913

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-

Item Extension

Structure(s) porteuse(s)