Le Département de la Loire est déjà un territoire pilote sur le numérique tant en matière d’infrastructures THD que de développement des usages (Schéma Directeur Départemental d’Aménagement Numérique de la Loire) et également en matière de lecture publique (labellisation BNR). La Direction du Développement numérique de l’Innovation et la DDLM collaborent étroitement pour animer des ateliers de créativité auxquels participent les Ligériens afin de définir les usages et les besoins numériques de proximité en milieu rural.

Cette première étape a démontré que les bibliothèques du réseau de la DDLM sont aujourd’hui des lieux privilégiés pour aider les citoyens à accéder aux ressources numériques et à l’apprentissage collaboratif à des technologies en perpétuelle évolution. L’objectif est désormais de poursuivre cette expérimentation en renforçant l’action des petites structures en milieu rural afin de renforcer leur rôle de tiers lieu.

Cette expérimentation prendrait les formes suivantes :

  • Équipement des bibliothèques du réseau en tablettes pour favoriser la médiation numérique et culturelle
  • Numéribus connecté et accessible conçu comme véritable espace de lecture publique numérique  hors les murs afin de toucher  la population la plus isolée du département
  • Mini Fablab (fabrication laboratory) pour une sensibilisation à l’impression 3D et aux technologies innovantes

Dimension innovante de l’expérimentation :

Les bibliothèques sont l’établissement culturel le plus répandu, parfois le seul qui résiste en milieu rural, tiers lieu de médiation et lieu social qui devient tout à fait légitime pour promouvoir la culture numérique et réduire la fracture culturelle et technologique. L’expérimentation conçue par la DDLM veut s’appuyer sur ce maillage pour répondre aux nouveaux besoins de la population en termes d’appropriation de culture numérique.

L’innovation du projet porte également sur la mise en place d’un service mobile dit « numéribus » qui n’existe pas à ce jour dans les territoires ruraux. De même la mise en place de mini fablabs s’inscrit dans un souci de démocratisation en souhaitant former les usagers à la manipulation des machines comme les imprimantes 3D en permettant un premier niveau d’appropriation. Les fablabs en bibliothèque incarnent cette vision d’un tiers lieu de création.

Effet de levier pour les territoires :

Le numéribus permettra d’aller, dans les territoires ruraux, à la rencontre des publics les plus éloignés, populations qui ne fréquentent pas les établissements, pour une question d’âge, d’équipement, de pratiques ou d’isolement social. Il répond à l’idée de proposer des actions numériques à l’ensemble de la population.

Le numérique est aussi l’occasion d’atteindre des publics éloignés qui ne fréquentent pas les bibliothèques et qui requièrent donc une médiation spécifique. Dans un premier temps, les actions cibleront plus particulièrement les seniors en EHPAD, les personnes concernées par les troubles DYS  et les malvoyants. Des partenariats seront mis en place, ensuite, avec les ADAPEI et autres structures d’accueil.

La dotation en tablettes des bibliothèques favorisera le développement d’animations numériques pour l’ensemble des usagers et dynamisera l’action de ces petites structures.

Les mini fablabs ouvriront les bibliothèques à de nouveaux usages ludiques et collaboratifs. L’impression 3D, au-delà de la curiosité qu’elle suscite et de son aspect spectaculaire, offre de réelles opportunités en termes éducatifs et pédagogiques. Ce qui importe dans la perspective envisagée, ce n’est pas tant la finalité (imprimer un objet) que la démarche et l’acquisition de notions et de savoir-faire.

Modalités d’implication des habitants :

Le projet s’appuie en amont sur l’organisation d’ateliers de créativité afin d’associer les habitants pour connaitre leurs besoins et adapter le bus et les ateliers aux usages définis. Cette démarche de « design de service » permettra d’impliquer les habitants des communes dans la vie de la bibliothèque et de la faire évoluer comme véritable tiers lieu.

Les habitants seront également sollicités pour l’animation des fablabs et le partage des savoirs lors de salons numériques ou de cafés tablettes. L’intergénérationnel est également un axe important des animations numériques, chacun quel que soit son âge pouvant se former et s’enrichir mutuellement.

Dimension reproductible :

Cette nouvelle expérimentation peut être reproductible dans d’autres territoires ruraux et de moyenne montagne, le numéribus devenant un modèle pour d’autres collectivités.

Les bibliothèques départementales sont des acteurs importants de la territorialisation et de l’aménagement des territoires ruraux, l’équipement des bibliothèques de leurs réseaux en tablettes affirment la volonté de combler la fracture numérique et de permettre une approche collaborative et citoyenne des outils numériques avec l’objectif de favoriser les échanges, d’être acteur plutôt que simple consommateur.

Adresse

Notre adresse:

2 Rue Charles De Gaulle - 42000 SAINT-ÉTIENNE

GPS:

45.4425087, 4.3867912000001

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-

Item Extension

Structure(s) porteuse(s)